Ludovic Massages californiens La Rochelle

(à but non thérapeutique)

massage bien-être, massages détente, massages relaxants, magnétiseur, massage sportif à La Rochelle
massages californiens, magnétiseur à La Rochelle

L’huile de Bourrache

 

La bourrache est originaire de Syrie et, en arabe, son nom (abu rach) signifie « le père de la sueur »

La bourrache, plante méditerranéenne pouvant atteindre 70 cm de hauteur, se reconnaît par ses fleurs en forme d’étoile d’un joli bleu soutenu qui fleurissent de mai à septembre.

Autrefois on utilisait ses feuilles et ses fleurs pour soigner les troubles ORL. On lui conférait aussi des propriétés anti-dépressives, pouvant donner « joie et courage » aux femmes ménopausées, mais rien n’a été prouvé scientifiquement jusqu’à présent sur ces bienfaits thérapeutiques.

Aujourd’hui, la bourrache est essentiellement cultivée pour sa graine qui donne une huile très riche en acides gras essentiels, dont l’oméga 6 qui est très efficace pour lutter contre le vieillissement cutané. C’est une des seules huiles végétales, avec l’huile d’onagre à contenir ce précieux acide gras.

Vous l’aurez compris, en cosmétologie l’huile de bourrache est donc un des meilleurs agents régénérant, puissant anti-rides, qui en fait l’anti-vieillissement cutané par excellence ! Elle convient tout particulièrement aux peaux sèches et matures, fatiguées et dévitalisées en leur apportant élasticité, tonicité et souplesse. Cette huile agit aussi efficacement pour les cheveux secs ou abimés, elle améliore la qualité des ongles cassants, et enfin, elle peut aider à prévenir des vergetures.

D’un point de vue thérapeutique, l’huile de bourrache prévient du vieillissement des cellules. On l’utilise aussi beaucoup en diététique pour son apport non négligeable en acides gras essentiels. D’autre part, l’huile de bourrache diminue les sions rhumatismales, elle prévient également des problèmes de circulation sanguine et des maladies cardio-vasculaires comme les AVC. Enfin, en cas de règles douloureuses, ou de ménopause, elle aide à diminuer l’irritabilité et les douleurs du syndrome prémenstruel. Antitussive, l’huile de bourrache fait aussi merveille dans le traitement des affections de la gorge comme le rhume, la toux et la bronchite.

Utilisation :

Ø       On peut l’utiliser en usage interne (capsules) pour préserver la souplesse de l’épiderme, renforcer ongles cassants et les cheveux fragiles.

Ø       En usage externe (l’huile de massage). Sous cette forme, elle agit principalement contre la sécheresse cutanée.

 

Histoire de l'utilisation de la bourrache en phytothérapie

La bourrache était utilisée durant l'Antiquité et le Moyen Age comme aphrodisiaque, voire comme drogue tonique et énergisante. On retrouve des traces de ces pratiques aussi bien en Europe qu'en Asie Mineure. Ses fleurs et ses feuilles sont utilisées depuis longtemps en cuisine, pour agrémenter les salades. Elles sont réputées pour améliorer le transit intestinal, grâce aux mucilages qu'elles contiennent. Des traces de l'utilisation de la bourrache, pour ses vertus médicinales, ont été retrouvées dès le premier siècle de notre ère. Elle était appréciée pour ses vertus dépuratives et sudorifiques, ainsi que pour son action antidépressive et ses capacités à stimuler la lactation. La bourrache était également utilisée, à cette époque, en médecine vétérinaire, pour soigner les maladies inflammatoires et pulmonaires des porcs et des bovins.